Vous êtes ici :
Novembre 2002
 

chateau

CHEZ SAMA-SERMI ON LUTTE ! ON GAGNE !

La combativité et la détermination des salariés pour faire avancer leurs revendications se confirment sur le site à  l'exemple de la société sous-traitante SAMA-SERMI.

Stables et intérimaires de cette entreprise, ensemble, ils ont fait reculer la Direction.

Trois jours de grève ont suffit pour obliger la Direction de cette entreprise à  négocier sur leur revendication d'augmentation de salaire de 4%.

Alors que le patron, bien connu sur le département puisqu'il s'agit ni plus ni moins que du représentant du MEDEF 44, rentrait de vacances au Mexique, les salariés CDI et intérimaires se mettaient en grève totale avec la ferme décision d'arracher une augmentation généralisée des salaires pour TOUS.

Le patron, refusant d'ouvrir toute négociation, s'est vu contraint de faire des propositions. La bravache de ce patron de " choc " s'est écroulé comme un château de cartes lorsqu'il a bien compris la détermination des salariés. La direction lâchait pied au troisième jour de grève.

Les salariés obtenaient :

3 % d'augmentation salariale généralisée,
Ouverture de négociation salariale en juin 2003,
Maintien en poste des intérimaires grévistes.

Et aussi parce qu'ils sont restés unis et solidaires jusqu'au bout, une nouvelle étape s'ouvra dans l'entreprise, rien ne sera plus comme avant.

 

Les sites amis

labas

  Free counter and web stats