Vous êtes ici :
Mars 2002
 

chateau

Première victoire chez SMCN

 

Le 21 et 22 Mars 2002, l'ensemble des salarié(e)s CDI et intérimaires de la SMCN, société de la métallurgie présente aux Chantiers, ont mené avec l'aide de l'USM-CGT, un combat exemplaire pour l'augmentation des salaires.
Après plusieurs heures de négociation avec la Direction, ils ont arraché : La revalorisation du taux horaire de 0,57 euros brut ce qui représente une augmentation sur la base mensuelle de 151,67 H de 86,45 Euros (567 F) sur tous les échelons de la grille des salaires y compris les intérimaires, à  partir du 1er Mars 2002. Le paiement des heures de grève du jeudi 21 La récupération au volontariat des heures de grève du 22 Maintien en poste des intérimaires grévistes
Certes, cette bataille n'aura pas permis de régler d'autres revendications telles que le respect de la parité hommes/femmes dans l'entreprise.
Pour ce qui est des EPI (Equipements de Protection Individuel), notamment en ce qui concerne l'attribution de gilets matelassés contre le froid pour tout le personnel de l'entreprise travaillant à  bord, la Direction a finalement donné raison aux salariés.

Les sites amis

labas

  Free counter and web stats