Vous êtes ici :
L'IDSS : présentation
 

 

chateau

Première étape


Action, proposition, négociation, action,...
La fin des années 90 a été marquée par l'explosion de la sous-traitance. Sur 130 ha, plus de 700 entreprises locales, nationales et internationales s'incrustaient sur les chantiers navals. Face à  ce constat, l'USM-CGT a revendiqué, dès 1999, la mise en place d'une structure de négociation pour aborder tous les sujets liés à  la sous-traitance. L'essentiel de cette instance étant de traiter les sujets sociaux concernant l'ensemble des entreprises et leurs salariés travaillant sur le site.
Les luttes menées pour obtenir des places de parking, l'accès aux selfs, des réfectoires pour se restaurer,... ont finit par payer.
En 2001, la direction acceptait de créer, l'Instance de Dialogue Social de Site.


Deux remarques importantes :


1. cela a été le fruit récolté de luttes, d'actions concernant la sous-traitance menée principalement sur l'aspect contrat de travail, contre le dumping social, la précarité, le respect du droit du travail, la précarité


2. il a été reconnu le rôle des organisations territoriales qui sont signataires de cet accord, notamment les cinq unions locales territoriales.


L'IDSS, regroupe les cinq organisations syndicales (la délégation CGT est composée de délégués de la sous-traitance et d'AKER et du responsable de l'USM), la direction des Chantiers et un représentant du patronat de la métallurgie, l'UIMM (Union des Industries et Métiers de la Métallurgie).  Mais pour la CGT il fallait aller plus loin. L'USM avait demandé que cette instance soit ouverte également aux autres patrons d'entreprises sous-traitantes ainsi qu'aux entreprises de travail temporaire.  Cependant, cette demande n'a toujours pas été satisfaite.

Deuxième étape : juin 2001


Un comité paritaire d'hygiène et sécurité de site (Cphss) est créé dans le cadre de Idss chargé de contribuer à  la coordination des mesures prises pour assurer l'hygiène et la sécurité sur le site.

Y sont représentés les syndicats, du donneur d'ordre et sous-traitants (premier rang).

Les sites amis

labas

  Free counter and web stats