Vous êtes ici : Le salaire
 

chateau

Le salaire est une préoccupation permanente des travailleurs. Pouvoir vivre décemment, élever ses enfants…sont des nécessités de tous les temps. Le pouvoir d'achat doit être relevé.
Le salaire correspond au paiement de la qualification. C'est la valeur du point que multiplie le coefficient. Loin d'avoir inflation des coefficients, nous pensons que les qualifications ne sont pas suffisamment reconnues. Il y a nécessité de revaloriser la valeur du point : base du salaire les grilles de qualification : reconnaissance de la qualification
C'est bien cela la conception d'un statut unique.
Les revendications et les luttes concernant les salaires se multiplient sur tout le pays. Sur le site, les exemples existent. En 2002, chez SMCN, une grève de 2 jours a permis aux salariés CDI et intérimaires d'obtenir 64 euros nets d'augmentation. Avant la fin de l'année, la direction de SAMA-SERMI, devant une grève massive de CDI et intérimaires, a accepté d'accorder une augmentation de salaire de 3%. Dans les hôtels Hilton à Paris, après une semaine de grève, les salariés ont obtenu une prime de 150€. Et ça continue.
Chaque jour, sur tout le pays, de nouveaux salariés de la métallurgie, du commerce, des transports, de l'agroalimentaire se mobilisent et débouchent sur certains succès. Des augmentations de salaires uniformes ou en pourcentage sont même obtenues

Les sites amis

labas

  Free counter and web stats